Formation Diplôme Initiateur Sportif : Jour 3

Mercredi 26 juin

L’équipe des apprentis Initiateurs sportifs se retrouvent dans la salle de la LOCO. Petit bilan de ce qui s’est passé la veille avec les enfants des écoles lors des Olympiades. L’occasion de préciser à l’ensemble des participants qu’une fois formés, ils seront conviés par Lucas à l’accompagner sur les écoles pour différentes initiations auprès des enfants.

Pour faire connaissance et s’échauffer, Didier a proposé le jeu du parachute. Lorsque le ballon arrivait sur l’un des initiateurs, il devait dire son prénom. Ce fut une occasion pour certains dans le groupe de se défouler. La balle prenait souvent les airs… En fait ce fut un très bon échauffement pour l’activité suivante.

Image
DIS-3


Ensuite, Didier et Vincent ont proposé diverses activités autour de l’Ultimate :

Jeu pré-sportif : Passe à 5 avec un Frisbee

  • 4 équipes (maillot de couleurs différentes) composées de 5 joueurs
  • 2 terrains délimités pour que tout le monde joue en même temps = temps effectif de jeu efficace.
Image
Formation Dis

Règle de jeu : 1 équipe doit se faire 5 échanges avec le frisbee sans le faire tomber par terre et sans se faire intercepter par l’autre équipe. 1 point est marqué lorsque les 5 passes sont réalisées. Si l’équipe en possession du frisbee se fait intercepter avant d’arriver à 5 le décompte des passes est annulé et l’équipe qui a le frisbee reprend à 0. Si l’équipe est en possession du frisbee, et qu’elle le fait tomber / sortie, c’est à l’équipe adverse de reprendre. Lorsque l’on est en possession du frisbee, pas le droit de marcher.

Environ 5 à 10 min par match, les équipes gagnantes s’affrontent et les perdants idem.

Objectifs : Développer des stratégies d’équipe, occuper la zone de terrain de jeu, travailler l’habileté au lancer et se familiariser avec ce type de matériels (comment l’utiliser, usage maximal). Communication au sein du groupe.

But : Remporter le plus de points possibles pour gagner, interception…

Matériels : 10 frisbees + 40 plots (environ) + 20 chasubles de 4 couleurs différentes + 1 chronomètre

Jeu sportif : Ultimate

Nous gardons les 4 équipes formées précédemment. Il faut rajouter les zones de but sur chaque terrain.

Image
Formation Dis

Règles de jeu :

Les joueurs vont devoir réussir en équipe à marquer des points en réceptionnant le frisbee dans la zone délimitée et dédiée à leur couleur d’équipe = 1 point

Si l’équipe est en possession du frisbee, et qu’elle le fait tomber / sortie, c’est à l’équipe adverse de reprendre.

Droit à l’interception de frisbee

Lorsque l’on est en possession du frisbee, pas le droit de marcher.

Objectifs : Développer des stratégies d’équipe, communiquer. Développer des techniques de lancer du frisbee (cours, long, haut, bas…)

Buts : Marquer plus de points que l’équipe adverse, intercepter le frisbee

Matériels :

  • 2 frisbees
  • 40 plots (environ)
  • 20 chasubles 5×4 couleurs différentes

L’après midi les initiateurs ont découvert l’Ultimate sous divers aspects.

Activités 1 : sur deux lignes, les Initiateurs apprennent à s’échanger l’ultimate : envoi et réception.

Activité 2 : Les initiateurs essayent des échanges. 0 aller-retour sans que l’ultimate tombe à terre.

Activité 3 : Deux par deux, les initiateurs vont d’un point à un autre en courant et en s’envoyant l’ultimate.

Activité 4 : formation de 4 équipes de 4 initiateurs. Elles se confrontent deux par deux. Chacune des équipes doit s’échanger l’ultimate sur 5 passes, sans qu’il tombe à terre ou qu’il soit intercepté par l’autre équipe. L’équipe marque 1 point si elle réalise les 5 échanges. La première équipe à 5 points, emporte le match.

Disc-Golf :

Des cerceaux sont dispersés sur le terrain de jeu… Des équipes de 4 ou 5 personnes vont devoir faire le parcours.

Chacune des équipes fait le parcours. Chacun des membres envoie l’ultimate en direction des cerceaux et mettre l’Ultimate dans le cerceau. Le parcours est terminé lorsque l’équipe a atteint à a suite l’ensemble des cerceaux.

Un arbitre chronomètre le parcours. L’équipe gagnante est celle qui a fait le parcours dans le temps le plus court.

Image
Formation Dis

Le ballon prisonnier à trois équipes :

But : L’équipe victorieuse sera celle qui aura éliminé les autres équipes.

Objectifs :

  • Attraper les ballons
  • Esquiver le ballon

Age : A partir de 6 ans.

Ce jeu est variante de la balle aux prisonniers. Mais plutôt que de faire deux équipes, ont en fait trois. Les règles sont assez similaires et le jeu dure plus longtemps.

Nombre de joueurs : De 12 à 18  joueurs.

Matériel :

  • 1 ballon en mousse
  • 24 petits plots pour délimiter le cercle qui servira d’espace
  • Plusieurs petits plots pour délimiter l’espace des trois équipes
  • 2 ou 3 jeux de chasubles pour distinguer les 3 équipes

Des petits plots sont disposés en cercle. Le cercle a un diamètre de 10 mètres. (Possibilité de s’aider avec le Parachute)
Chaque équipe se trouve dans un espace qui évoluera à chaque manche. Derrière chaque ligne de petits plots se trouve la prison de chaque équipe.

Chaque manche dure 3 à 5 minutes.
Une manche se joue selon les règles du ballon prisonnier.

Prisonnier


Les règles :

  • Pour faire un joueur adverse prisonnier, comme au ballon prisonnier, il faut :

– Que le ballon touche directement (sans faire de rebond au sol) l’adversaire.
– Que l’adversaire n’attrape pas la balle avant que celle-ci tombe au sol.

  • Quand un joueur est fait prisonnier, il récupère la balle et va dans la prison de l’équipe qui l’a touché.
  • Il pourra être délivré s’il touche un joueur de l’équipe qui l’a touché.
  • Si le ballon sort de l’espace de l’équipe, il va soit au prisonnier si le ballon sort du cercle soit à l’équipe voisine qui reçoit le ballon dans son espace.
  • A la fin de chaque manche, on compte le nombre de prisonniers fait entre chaque équipe. L’équipe qui a le moins de prisonniers gagne
  • A la fin de chaque manche chaque prisonnier retourne dans son camp.

L’épervier :

Le jeu de l'Épervier est un jeu sportif traditionnel. À partir de cinq joueurs, à partir de cinq ans sans limite d'âge, pour vingt minutes ou plus en fonction du nombre de joueurs.

Le jeu de l'Épervier consiste pour les joueurs à courir d'un côté à l'autre du terrain de jeu sans se faire prendre par l'épervier.

Le but du jeu de l'Épervier consiste à rester le dernier joueur en liberté.

L'épervier se place au milieu du terrain. Le groupe se place à un bout du terrain. Dès que le signal est donné, tous les joueurs doivent traverser le terrain. Une fois les joueurs élancés, l'épervier tente d'en attraper. Tous les joueurs pris par l'épervier lors de leur traversée deviennent des prisonniers de l'épervier et sont écartés du jeu.

Une autre traversée est alors lancée et ainsi de suite jusqu'à ce qu'il ne reste plus qu'un joueur libre. Ce dernier devient alors épervier à son tour et marque un point. Le vainqueur est celui qui a obtenu le plus de points à l'issue de la durée fixée au départ.

Ce jour-là nous avons proposé une variante à trois camps.

Pour terminer l’après-midi sportive, deux équipes se sont confrontées à la Pétéca.

En fin d’après-midi, le groupe s’est retrouvé dans la salle de cours afin de faire un bilan de ces trois jours passés ensemble :

Qu’en ont pensé les nouveaux initiateurs sportifs ?

M : Durant ces trois jours, j’ai appris beaucoup de choses, différentes disciplines sportives. Nous avons aussi appris à nous connaître. Afin de pouvoir vivre ensemble, il est important de se connaitre. La pratique d’un sport collectif participe à cette connaissance. En participant à ces différentes disciplines sportives, J’ai énormément pris du plaisir.

La découverte d’autres disciplines sportives que le foot a été importante. Cela me va droit au cœur de connaître d’autres publics. J’aimerai aller plus loin.

A : Merci de m’avoir permis de venir ici ces trois jours et d’avoir joué ensemble. J’ai vraiment aimé ces jours passés ensemble. Nous avons joué à différents sports que je ne connaissais pas. J’ai appris à jouer à ces différents sports. Au CADA, il n’y a pas d’activités. C’est vraiment bien d’être venu faire ces exercices. C’est bien que la LOCO propose des choses.

M : C’était bien parce que cela m’aide par rapport au métier d’animateur que je veux faire. J’ai appris des jeux sportifs. Hier, c’était cool d’avoir une activité auprès des enfants. J’ai aussi fais connaissance avec de nouvelles personnes.

S : Ces quelques jours m’ont permis de connaître de nouvelles personnes. J’aime bien apprendre. Je ne connaissais pas la Pétéca. Le second sport après le foot au Brésil !

Cela m’a permis de prendre l’air. Chez moi il y a quelques tensions en ce moment.

E : Très heureux d’avoir participé à ces activités. C’est ma première semaine au CADA. Cela me rempli de détermination. Ces activités m’ont permis de communiquer et de parler français. Ces activités, je ne les avais jamais vu de ma vie. Hier, d’avoir participé comme volontaire, j’ai vraiment apprécié. Je trouve que vous êtes de bonnes personnes amicales et avec qui il est facile de parler.

B : Au cours de ces trois ou deux jours, j’ai appris beaucoup de choses. D’abord que pendant ces trois jours nous étions très occupés. En plus, nous sommes tous au CADA, mais nous ne nous connaissions pas. Pendant ce temps, nous nous sommes rapprochés les uns des autres. Nous avons pu nous faire de nouveaux amis. Nous avons appris de nouveaux jeux auxquels je n'avais jamais joué. C'était aussi trop incroyable pour nous.

I : Pendant ces trois jours, j’ai appris beaucoup de choses. On a fait des entraînements. Nous avons fait connaissance les uns avec les autres. Je remercie la LOCO de m’avoir donné cette opportunité de participer. Merci aussi Didier. Tu es une bonne personne.

D : J’ai eu beaucoup de plaisir d’avoir été avec vous durant ces trois jours. Ma femme m’a dit : « quand tu participes à des activités avec les résidents du CADA, c’est comme si tu prenais des vitamines ! ». C’est vrai. Je suis vraiment heureux de partager des moments avec vous parce que vous m’apportez beaucoup. Être avec vous, c’est participer à votre accueil. Quand avec Jean-Paul et d’autres habitants nous avons mis en place la LOCO, c’était pour vous manifester notre accueil. Mettre en place des activités comme les cours de français avec Jean-François, Florence, Geneviève, Agnès, Patrick, ou le cours de code avec Dominique, c’est aussi une manière de vous ‘changer la tête’ comme disent certains. Nous savons que ce temps d’attente au CADA est difficile pour vous. Vous êtes loin des vôtres, de votre pays. Vous pensez continuellement à eux et vous vous demandez ce que vous allez devenir. Cette formation vécue a participé à vous évader un peu et à mieux vous connaître. Un des objectifs de La LOCO a été atteint. Un autre objectif sera de vous faire aller à la rencontre d’autres habitants afin que vous échangiez avec eux ce que vous avez appris et qu’ils fassent connaissance avec vous.

voir :
Formation Diplôme Initiateur Sportif : Jour 2
Formation Diplôme Initiateur Sportif : Jour 1

Jeudi 27 juin 2024